• Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

SD'ACCESS CIEL ALTO

CARACTERISTIQUES

Maître d'ouvrage : SD'ACCESS

Surface plancher : 4638 m²

Lieu : Echirolles

 

 

 

 

 

Le Programme :

 

La demande du maitre d’ouvrage SD’ACCESS consiste à construire sur la parcelle SIERG SUD de 2563 m² 2 tours pour une totalité de 60 logements en accession.

L’îlot comprend donc au total 4638 m² de surface de plancher répartis sur 2 bâtiments de 10 niveaux dédiés spécifiquement aux logements, et de trois niveaux de parking au N-1, N0 et N1.

L’accès principal des bâtiments s'effectue par la rue de Normandie côté tramway.

L’accès des voitures et des vélos aux niveaux du parc de stationnement s'effectue par l’intérieur de l’ilot accessible depuis l’allée du Cotentin.

 

Les Enjeux du terrain :

 

Le terrain est situé aux entrées des communes de Grenoble et Echirolles. Il est concerné par le projet de requalification des quartiers Sud de Grenoble, et indirectement par celui d’extension et de transformation du site commercial de Grand-Place.

Ce projet d’aménagement urbain s’inscrit dans la réflexion menée par les Ateliers Lion pour le compte de la ville Grenoble et illustre la synergie entre ces 2 communes.

Le projet Lion vise à requalifier, densifier et restructurer l’avenue Edmond Esmonin, et plus globalement les quartiers Sud de la ville de Grenoble. Ce terrain très important retisse les liens urbains tant avec la ville de Grenoble qu’avec le quartier du Gâtinais sur Echirolles.

 

Produire de la qualité urbaine :

 

L’aménagement de cette frange vise à une qualité urbaine et environnementale optimales. Aussi le projet s’applique à adopter les principes de la qualité environnementale tant dans la conception du bâtiment lui-même, que dans son insertion dans le futur quartier.

Le projet mise donc sur la qualité architecturale, la qualité des vues, sur l’insertion dans le quartier et sur le renforcement de l’esprit d’innovation déjà présent sur l’ensemble de la ville d’Echirolles.

Le projet s’approprie le cahier des charges urbanistique initié par Yves Sauvage et le service de prospective urbaine de la ville, et s’inscrit dans un champ plus large dans la restructuration de l’avenue Edmond Esmonin.

Ainsi le projet en confirme les choix d’implantation du bâti et la morphologie générale, assurant une insertion harmonieuse du projet dans son environnement immédiat.

Le projet SDH à l’angle Sud-Est était une réponse à la demande de la ville de réaliser un immeuble repère qui marque l'entrée sud de ce nouveau quartier et une articulation entre le nouvel ensemble immobilier et l'ancien quartier des Essarts et du Gâtinais.

Notre opération s’inscrit dans une continuité renouvelée de ce premier bâtiment ; il en reprend le gabarit général afin de donner une identité forte au quartier, en apportant également une diversité en termes de langage architectural